Nouvelle et grande étape pour les francophonies en Allemagne avec l’ouverture du premier Festival des Francophonies de Berlin : Des concerts, des films, des fêtes, des performances, des lectures, des spectacles, des ateliers, des expérimentations et des rencontres fortes et joyeuses : les francophonies 2021 se dansent, se disent, se lisent, se chantent et s’engagent. Évènement du 5 au 14 novembre.

L’édition 2021 est placée sous la co-présidence des Ambassades de France et de Tunisie

Ce festival est soutenu par 25 Ambassades et Délégations, un grand merci donc aux Ambassades

d´Andorre, d´Estonie, de Belgique, de Chypre, de Djibouti, de France, de Grèce, de la République de Guinée, de la République de Maurice, de la République du Tchad, de la République Togolaise,  de Madagascar,  de Malte,  de Monaco,  de Suisse, de Tunisie,  du Burkina Faso,  du Burundi,  Cameroun,  Canada, du Gabon, du Luxembourg, du Royaume du Maroc, de la Délégation de la Communauté germanophone, de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Wallonie à Berlin et de l’Institut français de Berlin

Évènements à venir

Évènements passés

/ ! \ Places limitées, réservations : https://www.weezevent.com/festival-des-francophonies

Soumettre un nouvel événement

Vendredi 5 novembre 2021 à 19h30

Concert d’ouverture – Nawel Ben Kraïem

Pour l’ouverture de cette première édition du Festival des Francophonies de Berlin nous avons la chance d’accueillir la chanteuse franco-tunisienne Nawel Ben Kraïem ! Elle aborde, en français et en arabe, des thèmes de société qui vous feront voyager entre la Tunisie et la France.

Un petit avant-goût de son dernier album Délivrance, sorti il y a tout juste un an :

Les places seront limitées, alors réservez vite sur ce lien !

Rendez-vous nombreux·ses et joyeux·ses le vendredi 5 novembre pour ce concert pop aux accents poétiques et engagés !

_______________________

Retrouvez également Nawel Ben Kraïem en solo le 6 novembre, avec « Je chante un secret »

Ce concert est un seule-en-scène intimiste porté par la voix puissante et tendre de Nawel, d’après son premier recueil de poésie “J’abrite un secret” (éditions Bruno Doucey) et son album “Délivrance”.

© Crédit photo : Nabila Mahdjoubi

Samedi 6 novembre dès 16h30

D’APRÈS ELLES 

Retrouvez un large éventail de voix féministes en français et en allemand pour une journée que nous vous souhaitons surprenante et inoubliable.

Les places étant limitées nous vous conseillons de réserver vite sur ce lien

_______________________

Le programme en bref :

  • 16h30 : Installation performative autour de Pink Boys and Old Ladies (Marie Henry)
  • 17h40 : Lecture de Pink Boys and Old Ladies avec La CoLec
  • 18h30 : Rencontre et discussion avec l’autrice Marie Henry et sa traductrice Lisa Wegener
  • 20h00 Je chante un secret de Nawel Ben Kraïem
  • 20h45 Chiens à l’ombre de tanks de et avec Saskia Nitsche
  • 21h45 La Chanteuse du bar
  • 22h30: Dj Set et Lese Party
En continu
  • La réception de l’Hôtel: Performance d’écriture
  • Exposition : Objets trouvés dans l’Hôtel des Autrices
  • Les lettres de l’Hôtel de Neïtah Janzing

Visuel: © Marie-Pierre Bonniol & Marianne Richert

Samedi 6 novembre de 22h30 à 1h30

LA NUIT ÉLECTRO FRANCOPHONE

Pour la première fois dans l’histoire berlinoise, vous aurez la chance incroyable de voyager en une soirée dans 4 pays différents !

Imaginez-vous du son dans les oreilles venus de plusieurs pays francophones, avec la possibilité de rencontrer des francophones et francophiles aux 4 coins du monde.

La Nuit Électro Francophone vous propose un voyage de Berlin à Tunis, de Montpellier à la Nouvelle Orléans avec un détour par Bruxelles : 5 scènes, 5 ambiances, reliées pour vous le temps d’une soirée le 6 novembre de 22h30 à 1h30.

À découvrir et vivre – sur place à la Maison des Francophonies im CFB – et en ligne sur la plateforme lifelive.io

Pour ceux qui sont à Berlin, les places sont limitées, alors réservez vite sur ce lien !!!

Du lundi 8 au vendredi 12 novembre

Cinéfête – FILMS FRANCOPHONES (à destination de classes)

Dans le cadre du Festival des Francophonies qui aura lieu du 5 au 14 novembre, et en collaboration avec notre partenaire Cinéfête, nous organisons du 8 au 12 novembre 2021 une semaine de projection de films français à l’attention des écoles de Berlin et de Brandebourg.
Les projections sont gratuites et accompagnées de matériel pédagogique numérique ou analogue pour une préparation des élèves en amont ainsi qu’un travail suite à la séance.
Tous les films seront montrés en version originale française avec sous-titres allemands.

Voici le programme que nous vous proposons :

Lundi 8.11.21                * YAO * – Philippe Godeau (à partir de 10 ans)
Mardi 9.11.21               * DONNE MOI DES AILES * – Nicolas Vanier (à partir de 9 ans)
Mercredi 10.11             Jour de pause – concours de lecture francophone
Jeudi 11.11.21               * FOURMI * – Julien Rappeneau (à partir de 11 ans)
Vendredi 12.11.21      * 100 KG D’ETOILES* – Marie-Sophie Chambon (à partir de 12 ans)

Le descriptif et les bandes annonces des films – ainsi que le matériel pédagogique les accompagnant – sont disponibles sur le site de Cinéfête, sous le lien suivant

Pour vous inscrire et/ou obtenir davantage de renseignements, n’hésitez pas à contacter Zoé Gautin : gautin@centre-francais.de

Au plaisir de vous accueillir vous et votre classe au CFB.

Mercredi 10 novembre

SOIREE CINEMA FRANCOPHONE

18:30 : Pause
20:15 : Chambre 212
***
PAUSE – 18h30
Drame, Grèce/Chypre, 2018, L: 96 min., à partir de 12 ans

Réalisateur : Tonia Mishiali
Distribution : Stela Fyrogeni, Andreas Vasiliou, Popi Avraam, etc.

Piégée dans un mariage sans amour, Elpida, d’âge moyen, est arrivée à un moment critique de sa vie. Coincée dans son modeste appartement avec un mari à la fois indifférent et exigeant, elle approche également de ce que son gynécologue lui dit être le stade normal de la ménopause. Bien qu’elle soit loin d’y être prête, ce “changement de vie” va bientôt entraîner Elpida dans d’étonnants voyages vers l’amour, la liberté et une vie nouvelle et meilleure. Le seul problème est qu’elle a de plus en plus de mal à faire la différence entre l’imagination et la réalité, car ses rêveries sont vives et constantes.

Bande annonce :

________________

Le film est diffusé au City Kino Wedding dans le cadre du Festival des Francophonies.

⇨⇨ Réservations ⇨⇨ ICI

***
CHAMBRE 212 – 20h15

Comédie, FRA/LUX/BEL, 2019, L : 87 Min., En français sous-titré allemand

Réalisateur : Christophe Honoré
Distribution : Chiara Mastroianni, Vincent Lacoste, Camille Cottin, etc.

Après 20 ans de mariage, Richard apprend que sa femme Maria a des liaisons constantes avec des hommes plus jeunes. Lors d’une dispute, la professeure de droit décide de quitter sa maison bourgeoise et s’installe dans la chambre 212 de l’hôtel d’en face. De là, Maria peut observer son mari dans l’appartement qu’ils partagent et faire le point sur leur mariage. Elle se demande si elle a pris la bonne décision. Bien des personnages de sa vie ont une idée sur la question, et ils comptent le lui faire savoir.

Dans cette comédie turbulente, Chiara Mastroianni, Vincent Lacoste, Camille Cottin et Benjamin Biolay sont en pleine forme et plongent d’une escapade surréaliste à l’autre à l’occasion d’une crise conjugale.

Un agréable hommage au cinéma et une ode enchanteresse à l’amour – tourné en 35 mm avec des objectifs Leitz.

Bande-annonce :

___________

Le film est diffusé au City Kino Wedding dans le cadre du Festival des Francophonies.

⇨⇨ Réservations ⇨⇨ ICI

Vendredi 12 novembre de 10h à 13h

LE COIN’CAFÉ

Le Festival des Francophonies souhaite créer un espace bienveillant et joyeux de rencontres et d’échanges entre les nombreux·ses francophones et francophiles de Berlin tout en proposant un temps ouvert pour tenter de répondre à vos questions sur votre vie berlinoise.

Le marché du travail, le système éducatif, les administrations de référence, les démarches à suivre, les équivalences de diplômes ou l’hébergement, des questions qui sont importantes et pour lesquelles il existe des réponses.

Plusieurs associations et référent·e·s seront présent·e·s à nos côtés pour tenter de répondre à vos questions et vous orienter dans vos recherches.

Alors si vous avez envie de partager simplement un bon moment ou si vous avez besoin de soutien dans vos démarches, les portes de la Maison des Francophonies im CFB vous seront grandes ouvertes !

L’entrée est libre et le café et le thé seront chauds et gratuits !

Dimanche 14 novembre à 16H00 / Nouveau Cirque – Solo acrobatico-burlesque 

LA FUITE

d’Olivier Meyrou avec Matias Pilet / Leonardo Ferreira

Un petit bijou de cirque à partager en famille !

Sac sur le dos, il court. Vagabond, fugitif, réfugié d’hier ou d’aujourd’hui, il affronte les obstacles en série que la vie sème sur sa route.

Imaginée par le cinéaste et metteur en scène Olivier Meyrou, cette petite forme de cirque réinvente la figure du clown qui fit les grandes heures du cinéma muet. Petit ou grand, on rit de ce que lui tombe sur la tête, tout autant amusé par sa fragilité qu’admiratif devant sa capacité à se sortir de situations inextricables.

Matias Pilet incarne avec grâce et innocence ce héros malmené. Tour à tour acrobate, mime, danseur, il excelle avec une économie de moyens – une tente, les sonorités d’un piano bastringue, quelques bruitages évocateurs … – à nous transporter et nous émouvoir.

Les places seront limitées, alors réservez vite sur ce lien!

Mise en scène Olivier Meyrou
Avec Matias Pilet / Leonardo Ferreira (en alternance)
Régisseur général Jules Pierret
Régisseurs lumière & son en alternance Jules Pierret, Sofia Bassim

Production déléguée Le Monfort théâtre – Paris
Soutien L’Agora – Boulazac, Villa Médicis – Académie de France à Rome, Palacio Pancas Palha – Lisbonne
Remerciements Companhia Olga Roriz, Villa Médicis – Académie de France à Rome, Le Quai – Angers, Sébastien Savine, Arthur Chavaudret, Pierre Marie Lazaroo

Avec la participation de l’Institut français de Berlin, et du Ministère de la Culture/DGCA.

Durée : environ 40 minutes

© Photo Pierre Planchemault

APÉRO FRANCOPHONE

~ Moment de rencontre et de détente ~

Ce festival des francophonies de Berlin doit aussi ouvrir des moments informels et joyeux pour que les francophones, les francophiles et les berlinois curieux puissent se retrouver pour échanger simplement autour d’un verre.

Ce temps ouvert entre un spectacle de nouveau cirque et une soirée humour francophone sera donc bienveillant et heureux et a été pensé pour vous.

Venez nombreuses et nombreux nous rejoindre au bar de la Maison des Francophonies !

 

Dimanche 14 novembre à 19h00

FRANCO’RIRES

Soirée d’humour francophone

Le Baguette Comedy Club est le 1er Comedy Club francophone de Berlin ! Depuis 2019, il accueille les humoristes débutants ou confirmés de la scène expat’ berlinoise. Il reçoit également de nombreux artistes francophones comme Carmen Chraim (Comédienne libanaise à la gouaille énergique et caustique) ou Khalid DJB (Comédien bruxellois à l’énergie proportionnelle à son débit de parole : excessif !).

À l’occasion du Festival des Francophonies de Berlin, ils seront sur la scène de la Maison des Francophonies au CFB, accompagnés du meilleur de la troupe du Baguette Comedy Club : Linda FindelHenri Le Duck et Mélida. Rejoignez-les le 14 novembre pour clôturer ces festivités en humour.

______

Entrée 7€. Les places sont limitées sur réservation uniquement : ICI

Pendant toute la durée du festival

ACQUA ALTA – LA TRAVERSÉE DU MIROIR

Livre pop-up à découvrir au CFB

En les regardant à travers une tablette, les dix doubles-pages du livre Acqua Alta – La traversée du miroir deviennent de petits théâtres, où se déploie une forme dansée grâce à l’application développée sur-mesure. Papiers blancs pliés et dessins à l’encre rencontrent dans une épure graphique et la simplicité du noir et blanc, la vie artificielle d’êtres miniatures dansants dans un monde empreint de l’imaginaire de l’eau.

Une expérience au croisement du théâtre, de la danse, de la BD, du film d’animation et du jeu vidéo.

Conçu, produit et édité par Adrien M & Claire B, le projet Acqua Alta raconte une histoire. Une femme, un homme, une maison. Un quotidien absurde et cousu de discorde. Mais un jour de pluie, la vie chavire : la montée des eaux engloutit la maison dans une mer d’encre. La femme glisse et disparaît. D’elle il ne reste que les cheveux. Vivants. C’est l’histoire d’une catastrophe, particulière et universelle. C’est l’histoire d’une perte et d’une quête. C’est l’histoire de la peur de l’étrange et de l’altérité, et de son apprivoisement.

_____________________________________

⇨ ⇨ Plus d’informations ici  

⇨ Vidéo de présentation :